Un Week end à Meisenthal

News
Un Week end à Meisenthal

Publié il y a 6 mois par

Un Week end à Meisenthal

Programmé dans les événements 2018, le week end festif à Meisenthal a tenu toutes ses promesses.

Avant de dérouler un peu nous aurons des pensées amicales pour les deux membres qui n'ont pu être du déplacement.

Gilles, qui au dernier moment fut contraint de déclarer forfait pour cause de maladie : c'est cloué au fond de son lit qu'il a passé ce week end Nous lui souhaitons un rapide rétablissement.

Barbara qui pour des raisons professionnelles nous a privé de sa présence et de la seule représentation féminine (à vélo)Nous lui souhaitons pleine réussite dans ce nouveau challenge.

                                                                ---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

A l'heure dite et sans retard, après que les bagages soient récupérés par Josiane pour être véhiculés sur le lieu de villégiature, c'est à 9 heure pétantes, samedi matin, que le groupe imposant de15 personnes, auquel s'est joint Maurice pour un petit bout de chemin, s'élança dans la bonne humeur.

Le parcours proposé empruntait de petites routes bucoliques, sans trop de circulation, avec des dénivelés raisonnables rendant celui-ci accessible à tous. Kilomètre 101, pause casse-croûte tiré des sacs où plus tôt des poches, au bord du plan d'eau de Walscheid où nous eûmes le plaisir de retrouver 3 de nos accompagnatrices ; là, pas par hasard, notre ami Jean-Claude ayant quant à lui fait transporter ses subsistances, malin le JC. Les cakes, brownies et bonbons de Josiane apportèrent un peu de douceur au menu austère du midi, avec au service France.

Si les 2/3 du parcours avaient déjà été effectués, le dernier tiers sera un plus compliqué, puisque seulement la moitié du dénivelé avait été fait. C'est aux alentours de 17h30 que le groupe arriva à l'hôtel des mésanges à Meisenthal pour la suite des festivités. Un groupe au complet, toutes les accompagnatrices étant maintenant présentes et après une douche réparatrice place à l'apéro en terrasse, où les quarts se sont transformés en demis pour la bonne cause. L'accueil de nos hôtes fut des plus sympathiques, le repas égaya les papilles et du gâteau de circonstance il ne restera que les miettes.

Dimanche matin après un copieux petit déjeuner il était l'heure de penser au retour par un autre itinéraire, un peu plus court et un peu moins pentu. Mêmes petites routes bucoliques, même esprit de groupe avec notre mobylette Alain (alias le Ch’ti) en tête. C'est à Baccarat cette fois-ci que nous avions notre point de rencontre avec nos charmantes accompagnatrices auxquelles il faut rendre hommage, pour leur bonne humeur, leur agréable compagnie et de nous avoir si gentiment attendu. Là, pas de favoritisme, tous les casse-croûtes ont été transportés par les véhicules.

Un week end sympathique où le mélange sportif, festif et conviviale fut apprécié de l'ensemble des participants et pour ne pas être en reste le soleil fut de la partie sur ces deux jours.

Un grand bravo à tous et tout particulièrement aux membres (ils se reconnaîtront) pour qui le challenge sportif n'était pas forcément évident. Pour clore ce billet, deux petites expressions cultes parmi tant d'autres, d'un éminent membre du groupe (il se reconnaîtra) qui égayeront le voyage.

Ici les côtes elles ont la bonne idée de monter jusqu'en haut    

La prochaine fois c'est moi qui fais le parcours

 

 

 

 

 


toute l'association

Commentaires

Connectez-vous pour pouvoir participer aux commentaires.
Se connecter